Utilisation de colliers de serrage pour usages particuliers et professionnels

En matière de synthèse ou en acier, les colliers de serrage sont des équipements en version standard ou en version platine. Appelés aussi serre câbles, ils servent autant à maintenir les câbles. Ces attaches sont recourues en mécanique pour des jointures, mais leur usage dépend de leur diamètre, de la fluidité qui fait objet d’une fuite et de la pression de service. Ils sont en matière synthétique, en acier, recouverts de cadmium ou galvanisés.

Un collier de serrage, un système d’attache

Un lien ou une attache, un collier de serrage est une fixation pour assembler divers objets. Selon la situation qui se présente, il exerce, en principe, une force de serrage. En tant que clip, circlip ou encore serflex, il peut être fait en plastique, en nylon, en velcro ou en inox, entre autres matières. L’appellation couramment serflex lui vient, au fait, du système à crémaillère ou à vis du fabricant français. Ayant constaté la limite de la faculté de serrer de ce type de collier, de nombreux autres constructeurs se sont focalisés sur ses capacités, en vue notamment de mettre d’autres variantes à la vente. De cette amélioration, la composition qui forme le principe actuel du collier de fixation a pu exister. On trouve une vis ou des clips, une bande et un boitier ou un support qui comporte la vis. L’idée est de permettre un serrage optimal des objets. En règle générale, un collier de serrage correspond aux dispositifs utilisés pour fixer un tuyau flexible à un tuyau rigide le maintenant ainsi en place. L’application dépend donc du type de collier, et celui fourni avec des vis et des têtes, appelé collier à bande sans fin, se distingue des autres. C’est un modèle qui offre la possibilité d’avoir les dimensions désirées, puisqu’il est vendu en mètres, comme celui toujours à bande, mais de suspension perforée.

Les différents modèles de collier de serrage les plus courants

Les colliers de serrage existent dans une grande variété de types, il est donc conseillé d’en avoir une large panoplie. Ils dépannent en cas de fuite et aident, quel que soit le montage, comme ceux à bande non perforée à utilisation polyvalente et ceux à crémaillère. Ils sont caractérisés, entre autres, par leur extérieur à bande bien formée où glisse une vis. Quant à la face interne, elle est pourvue de bords arrondis et elle est lisse, contrairement à la bande ajourée qui est perforée pour un serrage sans risque de glissement. En revanche, les colliers à simple ou double fil sont destinés au tuyau en spirale, annelé ou mi — souple. Pour les colliers à tourillons, pourvus de 2 boitiers sur une bande pleine, ils disposent d’une vis avec écrou frein. Il y a aussi ceux à simple ou double oreille qui nécessitent l’usage d’une pince à collier. Les colliers à verrouillage rapide existent également et ils sont conçus pour le démontage à répétition d’une gaine ou d’un tuyau souple. Leur version qui ne nécessite aucun outil s’appelle collier à clé. Enfin, il y a également ceux de serrage express appelés « Prevost » qui sont constitués de 2 demi-coquilles reliés par 2 vis, sans oublier les colliers compresseurs à segments qui sont juste utilisés en tant que solution de secours.

Collier de serrage inox, pour les fuites

Les colliers à vis sont spécialement utilisés en tant que jointures de pneumatiques, mais ils sont également employés en tant que jointures pour le système hydraulique. Parmi les modèles de colliers de serrage inox, il y a ceux à ressort, lesquels sont fabriqués pour les voitures, spécifiquement pour les tuyaux de carburant. L’usage d’une pince est nécessaire ici afin d’agrandir l’anneau, pour qu’il puisse se mettre en place dans le tuyau. Le rôle du ressort mécanique consiste alors à serrer de façon automatique le tuyau, une fois la pince enlevée. Un collier de serrage inox aide beaucoup avec les tuyaux aux diamètres moins conséquents, tout en pouvant être utilisé pour les tuyaux assez grands comme ceux qu’on trouve dans les conduites d’aspiration. Si généralement les colliers assurent leur rôle d’étanchéité, ils sont plus adaptés à des fins conservatrices d’extraction accidentelle. Ils se rencontrent surtout lors de la fixation des durits. En somme, les colliers métalliques sont inventés soit dans le domaine de l’irrigation, de l’arrosage ou pour les réparations dans la fixation des tubes souples comme ceux à vis ou à languette. Certains sont compatibles avec les gaz pour ceux qui ont des oreilles et avec les gaines de ventilation pour ceux qui ont des fils. La compatibilité à la climatisation, donc à l’air comprimé et au chauffage, appartient à ceux clipsables. Bref, les tuyaux épais sont à raccorder avec ceux à tourillon.

Collier de serrage en plastique, pratique au quotidien

Les colliers en nylon, en rilsan ou en polyamide sont classés comme liens de serrage dans cette catégorie. Ils sont connus notamment pour arranger les câbles et pour le frettage des tuyaux souples. La version à languette inox sert beaucoup pour les professionnels ou les bricoleurs dans l’univers de la ventilation, étant donné qu’elle s’emploie dans les gaines annelées de petit diamètre. On rencontre aussi les premiers dans les raccords des tuyaux polyéthylène destinés à l’arrosage automatique. En utilisant une pince multiprise, on peut facilement installer un collier en nylon qui est présent sur le marché pour des diamètres inférieurs à 20 mm. Outre ces types, le velcro, qui est un collier auto-agrippant, est plus orienté vers les matières moins pesantes comme les isolants de réservoir. Mais ce collier en plastique connu sous son nom de serre câble est généralement utilisé en vue de maintenir, entre autres, les enjoliveurs aux pneus, les plantes ainsi que certaines jeunes pousses à des tuteurs pour qu’elles se tiennent droites. Il arrive même que pour accrocher les décorations de Noël, les illuminations d’extérieur, comme celles d’intérieur, soient fréquemment mises à contribution. Bref, ils offrent une infinité de possibilités pour notamment leur résistance au froid qu’au choc. Ainsi, voilà sur la route des vacances, il n’est pas rare d’en faire usage pour relier la monture à la roue du vélo.

Les colliers de serrage selon leur résistance

Si l’on sait qu’un collier de fixation présente une résistance à la corrosion, il faut en contrôler, entre autres, la classification en fonction des indications W1 à W5. Les marins peuvent faire confiance à W5 pour sa susceptibilité aux rouilles. Mais sa qualité ne se limite pas qu’à l’anti-corrosion, des modèles sont réputés robustes. Ces derniers permettent d’éviter tout risque de fuite suite à une pression bien qu’au tuyau d’être approprié à cette dernière. La meilleure solution pour le raccordement des 2 tuyaux transportant des fluides polluants, chauds ou agressifs consiste à renforcer le collier avec un autre, surtout lorsque cette pression est supérieure à 10 bars. Dans tous les cas, un collier de sertissage doit être utilisé lorsque le fluide véhiculé présente un danger. La caractéristique des embouts doit épargner toute échappée de la part des tuyaux, à savoir que celui en polypropylène présente une bonne résistance en produits chimiques. Sinon, celui en acier galvanisé à l’intérieur et à l’extérieur fait partie des catégories des hautement résistants. Pour ce qui est de la chaleur, celui thermorésistant pouvant supporter jusqu’à 145 °C est celui en nylon, mais il a subi un traitement particulier avec les additifs le rendant comme tel.