TRG (Taux de Rendement Global)

Le Taux de Rendement Global (TRG) est, comme le TRS, un indicateur de performance d’un outil de production. Il est plus « sévère » car il se base sur le temps d’ouverture et non le temps requis.

Définition

Le TRG est ainsi le rapport du temps utile sur le temps d’ouverture. Il compare ainsi la valeur ajoutée apportée par le moyen, et le temps pendant lequel les ressources sont normalement engagées : non seulement le temps de production, mais aussi le temps passé en maintenance préventive, en essais, en pause ou en sous-charge. Plusieurs organisations nomment TRS ce qui est en fait le TRG défini par la norme NF E60-182. Il permet ainsi de challenger d’autres services que la production : la maintenance, les ressources humaines, la R&D, l’ordonnancement, …

Décomposition du TRG

TRS

Voir l’article consacré au TRS pour plus de détails sur les composantes communes au TRS et au TRG.

Les arrêts planifiés sont donc retranchés du temps d’ouverture pour obtenir le temps requis. C’est le temps pendant lequel l’équipement est ouvert mais pas engagé :

  • Maintenance préventive
  • Sous charge (il était prévu de produire, mais il n’y a pas la charge)
  • Essais
  • Pauses
  • Réunions et formations

On calcule un taux de charge comme le rapport du temps requis et du temps d’ouverture :

TC = tR / tO

Et on a donc :

TRG = TRS × TC