Production d’azote pour les industriels : quel type de générateur choisir ?

Vous voulez en finir avec les contrats des gaziers et leur prix exorbitant ? Il vous faut un générateur d’azote immédiatement.

Type de générateur pour quelle industrie ?

Selon l’usage de chaque industrie, l’azote peut être produit et utilisé sous forme de gaz ou de liquide. L’utilisation de l’azote sous forme de gaz se rencontre dans plusieurs types d’industries. On peut citer l’industrie viticole, agro-alimentaire, l’industrie nucléaire, la métallurgie et l’industrie électronique. On en retrouve aussi dans l’industrie chimie-plastique et pharmaceutique… L’azote sous forme liquide s’emploie principalement pour congeler rapidement la nourriture et les fruits de mer. Pour accéder à plus d’informations, consultez www.novairindustries.com.

Générateur d’azote à membrane ou à PSA ?

Le générateur d’azote à membrane permet de séparer l’azote à partir d’air comprimé à travers des membranes. La pureté de l’azote produit sous forme de gaz est entre 95% et 99,5%. Son débit peut s’adapter aux besoins et aller jusqu’à 0,5 et 20 m3/h. Ses avantages, en cas d’usure des membranes, les remplacer ne nécessite pas un arrêt du générateur d’azote. Concernant la température, plus elle est élevée, plus l’efficacité augmente. Autres atouts supplémentaires de ce type de générateur : une simplicité d’utilisation avec moins d’encombrement et un temps de réaction minimum. Par contre, le Générateur d’azote PSA (Pressure Swing Adsorption) procède par une variation de pression. L’air comprimé est séparé en molécules d’oxygène et d’azote au contact de deux colonnes de tamis moléculaire en charbon (CMS). Ce générateur d’azote est la plus fiable. Il propose plusieurs possibilités et applications innovantes. La pureté de l’azote produit sous forme de gaz se rapproche de celle de l’azote liquide, soit 99,9%. Son débit peut atteindre plus de 200 m3/h. Vous pouvez avoir un contrôle total de la production d’azote avec cette variété de générateur. De plus, elle a une consommation modérée d’énergie et ne risque pas de perdre l’azote due à l’évaporation contrairement à d’autres générateurs.

Les meilleures configurations et options

Selon vos préférences, le compresseur à air peut être intégré ou en externe. L’intégration du compresseur permet de doubler la capacité de production. Prenez un générateur d’azote capable d’adapter la pureté de l’azote selon l’exigence du processus de votre application. Si vous adoptez un Générateur d’azote PSA, choisissez celui qui est équipé de tuyaux en acier inoxydable. Optez pour les modèles à écran tactile affichant le débit, la pression, une graphique de tendance, un bouton de démarrage automatique/arrêt et un autre pour l’analyse d’oxygène. Trouvez, s’ils comportent un enregistreur de suivi et une option d’envoi de mails pour une surveillance et une commande à distance. Une faible consommation d’énergie est la bienvenue. Le générateur d’azote idéal doit certifier une durée de vie supérieure à 10 ans pour une utilisation constante. Il doit être autonome, sécurisé et non encombrant, avec une installation facile et rapide. Une plus grande résistance à l’huile et à la poussière ne serait pas de refus. Choisissez un générateur qui n’exige pas de frais supplémentaire en visite périodique ou en ré-épreuve. Pour les opérations mobiles, il existe des générateurs d’azote portables intégrés dans des conteneurs industriels.